CFP: “La séduction de l’image”

Pour son numéro 8.2, à paraître en décembre 2016, la revue en ligne L’Atelier (http://revues.u-paris10.fr/index.php/latelier) lance un appel à contributions sur « La séduction de l’image ».

Date limite d’envoi des propositions : 20 décembre 2015.

Notification d’acceptation : 30 janvier 2016.

Date limite d’envoi des articles : 30 avril 2016.

Puissance de captation, de fascination, la séduction est ce pouvoir mystérieux et souvent incontrôlable qui s’exerce sur nous ou que nous exerçons sur autrui, par-delà tout raisonnement, tout système interprétatif figé, tout discours de vérité. Entre promesse et imposition, la séduction attire et effraye tout à la fois. Elle défie les catégories esthétiques : moins innocente que la grâce ou le charme, elle partage cependant avec eux une puissance étrange, qui peut paraître magique autant que maléfique. Distincte du simple plaisir esthétique lié à la contemplation du beau ou au réconfort de la mimésis, la séduction implique plutôt le sacrifice de la réalité et l’exaltation de l’apparence.

Si « séduire, c’est mourir comme réalité et se produire comme leurre » (Jean Baudrillard), alors l’image semble être un domaine de prédilection pour tenter de saisir la façon dont la séduction opère. Éprouver la séduction de l’image supposerait de renoncer à chercher en elle un au-delà des apparences, une vérité absolue, pour accepter de se livrer, au risque de se perdre, à son pouvoir de manipulation et goûter à l’attrait du superficiel. Ainsi l’image séduit-elle lorsqu’elle se fait délibérément illusion, lorsqu’elle nous fait éprouver la fascination du vide, crée le vertige, évoque la mort, l’imminence du désastre ou nous ouvre des abîmes métaphysiques. D’où la méfiance éprouvée par certaines cultures, certaines religions, envers l’image et son pouvoir de manipulation, de détournement, voire de dévoiement des signes. L’iconophobie ne serait-elle alors qu’une tentative de se prémunir contre le pouvoir de séduction des images ? L’iconophilie, une capitulation devant leur troublante puissance d’irradiation ?

C’est ce lien d’emprise, plus phénoménologique qu’esthétique, entre l’œuvre et le spectateur, que ce numéro de L’Atelier analysera, en interrogeant le pouvoir de la séduction dans le domaine spécifique des arts visuels (dessin, peinture, sculpture, photographie, cinéma, arts décoratifs, théâtre, danse…). En peinture, c’est moins l’interprétation de l’image comme porteuse d’un sens symbolique caché que sa puissance de saisissement, la force et l’immédiateté des sensations qu’elle éveille, son pouvoir hypnotique de dé-figuration, qui nous intéresseront. Quant au cinéma, au théâtre, qui font œuvre de l’artifice, où le travestissement est fréquent et où l’émotion est d’autant plus vraie qu’elle est simulée, ne manifestent-ils pas par excellence ce pouvoir de la séduction élevée au statut d’art ?

Il s’agira de mettre en lumière les modes opératoires de la séduction : quelles interactions s’établissent entre l’œuvre et le spectateur, dont le regard est capté, saisi, et dans le même temps, dessaisi de sa capacité d’analyse ? Comment l’œuvre suscite-t-elle le désir du spectateur et le maintient-elle inassouvi ? Comment circule le regard de celui ou celle qui la contemple ? Comment est-il sé-duit (se-ductus), happé parfois jusqu’à l’égarement dans les méandres et les contours de l’œuvre ? Comment l’art joue-t-il avec les mécanismes de la séduction, dans les dispositifs muséographiques ou dans ses multiples formes contemporaines ?

Les articles (30 000-55 000 caractères) pourront être rédigés en français ou en anglais.

Les propositions détaillées d’articles (300-500 mots) sont à envoyer avant le 20 décembre 2015 à :

Marie Laniel, marie.laniel@gmail.com

Isabelle Gadoin, isabelle.gadoin@univ-poitiers.fr

Pour toute information concernant la revue et sa politique éditoriale, consulter le site : http://revues.u-paris10.fr/index.php/latelier

Advertisements
This entry was posted in Calls for papers. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s